ibp_logo_grey

L'avancée des travaux
au château de la Roseraie

Fondation G&G Pélisson
pattern-fondation

Quelques nouvelles des travaux du chantier d’extension de notre campus qui dure maintenant depuis plus de 2 ans.

Une opération visant à doter notre école d’un nouveau site, offrant des espaces pédagogiques agrandis, équipés des dernières technologies, proposant un cadre de vie et un environnement d’apprentissage dignes des plus beaux campus internationaux.

Notre ambition sur cette extension est de donner à nos étudiants un cadre
unique pour s’épanouir dans nos formations ! Il nous permet de concourir
parmi les plus beaux campus consacrés à l’hôtellerie, la restauration et les
arts culinaires dans le monde.

Nous sommes à 6 mois de l’ouverture du campus aux étudiants et aux
équipes. Nous prévoyons une inauguration au dernier trimestre 2022.

Dominique Giraudier – CEO Institut Paul Bocuse

 

Le projet en quelques mots

Au château d’origine (1 200m²), qui est en cours de rénovation, vont s’ajouter 2 ailes, qui se situent de chaque côté de celui-ci, donnant vie à un nouveau campus de plus de 4 000m².

Le rez-de-chaussée du château de la Roseraie sera dédié à l’accueil de toute l’école et du campus, il mettra en valeur les métiers de l’hospitalité. Ce sera un nouveau terrain de MESP autour de l’accueil client, l’évènementiel, le bar…

Les ailes seront dédiées à la pédagogie et destinées aux cours théoriques pour les étudiants de toutes les filières. 18 salles de cours, 1 amphithéâtre de 250 places, des espaces collaboratifs étudiants verront le jour.

Campagne Imaginons demain

 

Un chantier en pleine effervescence

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le saviez-vous ?

Le « Château de la Roseraie » est également connu sous le nom de « Château Payen ». Il a été construit sous le Second Empire par l’architecte Lyonnais, Frédéric Benoit pour la famille Payen, négociante en soierie. Cyrille Cottin, propriétaire du château du Vivier (actuel Campus de l’Institut Paul Bocuse) est d’ailleurs le gendre de Louis Payen.

La famille sera donc à nouveau réunie !

Ce bâtiment a déjà connu plusieurs reconversions, de la ponctuelle installation de l’Ecole des cadres féminins entre 1940 et 1942 (régime de Vichy) à l’ouverture du Centre Henry Gormand en 1960. Avec cette rénovation, le château de la Roseraie va retrouver ses lettres de noblesse et reprendre vie.

 

Vous souhaitez participer au développement de l’Institut Paul Bocuse ? Permettre à des étudiants passionnés d’évoluer dans un cadre d’apprentissage unique ?

Devenez mécène et soutenez la Fondation G&G Pélisson pour l’Institut Paul Bocuse. 

FAITES UN DON