ibp_logo_grey

Nos étudiants boursiers
se forment à l'étranger

Fondation G&G Pélisson
pattern-fondation

Malgré la situation sanitaire actuelle, la formation des étudiants continue et avec elle la mobilité internationale. Comme chaque année, les étudiants de deuxième année ont la possibilité de passer un semestre auprès de l’une de nos 23 écoles partenaires.

A la découverte de la Finlande

Constance Hubert est étudiante en Bachelor Management International de l’Hôtellerie et bénéficie de la bourse d’entreprise Bernard Magrez.

Elle suit actuellement les cours de notre université partenaire à Helsinki – Haaga-Helia. Malgré des enseignements en format hybride (distanciel et présentiel) et les mesures sanitaires en vigueur dans le pays, elle profite du programme Erasmus pour vivre pleinement cette mobilité internationale.

Elle nous a parlé de son expérience unique.

Nous avons la possibilité en deuxième année, à l’Institut Paul Bocuse, de partir un semestre en Erasmus. Mon choix s’est dirigé vers la Finlande, réputée pour être le pays dont la population est la plus heureuse au monde. Son système éducatif innovant, son climat, ainsi que sa culture m’attiraient tout particulièrement. Me voilà donc partie le 4 janvier 2021 en direction d’Helsinki, pour 5 mois d’aventures et d’apprentissage à l’université de Haaga-Helia.

Je suis très vite tombée sous le charme de la Finlande. Elle m’a séduite par ses paysages enneigés, ses parcs naturels, ses mille lacs…

 

J’ai la chance de séjourner dans un pays où le virus du Covid-19 circulait peu jusqu’à présent. Les bars et restaurants étaient ouverts jusqu’à peu. J’ai pu donc rencontrer de nombreux autres étudiants en ERASMUS, et j’ai aussi pu découvrir la gastronomie finlandaise (qui n’égale pas notre gastronomie française). Parmi les spécialités finlandaises, j’ai gouté la viande de renne, le bread cheese, les karjalanpiirakka (galette de seigle fourré au riz), la soupe de saumon, ou encore la réglisse salée.

Ma scolarité ici est un peu particulière puisque les cours sont dispensés à distance. La créativité et l’innovation constituent la base des cours en hôtellerie, ce qui rend les matières d’autant plus intéressantes. L’avantage, c’est qu’il n’y a pas de partiels, l’évaluation se fait par des quizz individuels, les rendus des dossiers et la présentation de nos travaux de groupes.

J’ai eu la chance pendant ce semestre d’avoir deux semaines de vacances, qui m’ont permis de partir à la découverte de ce pays. Mon voyage le plus marquant est celui en Laponie. J’ai, assisté à la magie des aurores boréales, conduit un traineau tiré par des huskys, rencontré le Père Noël, pêché sur un lac gelé. En un mot ce voyage est caractérisé par l’effet « WAHOU ». Cette région de la Finlande m’a émerveillé, je suis rentrée à Helsinki le cœur lourd mais avec des étoiles plein les yeux et des souvenirs pleins la tête. La Laponie est une mine d’or en ce qui concerne le tourisme écoresponsable, j’envisage donc d’y retourner pour ma carrière professionnelle. »

Des étudiants ouverts au monde

L’institut Paul Bocuse forme des décideurs et managers responsables, agiles et ouverts au monde. L’expérience internationale académique est encouragée via la mobilité ou les stages afin de permettre aux étudiants de murir leurs choix, découvrir de nouveaux pays, tester différents parcours pour réussir dans un environnement globalisé.

L’international fait partie intégrante de l’identité de l’école et se vit également sur le campus : 62 nationalités, des programmes anglophones, le recrutement de professeurs et enseignants chercheurs internationaux…

Rendez-vous bientôt avec d’autres retours d’étudiants boursiers partis dans des pays plus lointains comme la Corée du Sud…

 

Quels que soient la forme et le montant, vous pouvez soutenir le programme de bourses de la Fondation G&G Pélisson en faisant un don. Merci de votre confiance.

FAITES UN DON